LÂCHER PRISE
ET MOTIVATION

Accède à la réconciliation avec toi-même, les autres et la vie!

Ce séminaire est consacré à l'accueil des deuils, pertes et séparations. Il te donne des outils efficaces pour lâcher-prise et te réconcilier avec toi-même, les autres et la vie.

Ce séminaire peut être vécu en famille avec un jeune âgé d'au moins 16 ans.

Accepter les difficultés à lâcher-prise

C'est difficile d'oublier?
J'ai vécu beaucoup de deuils. Le deuils de ma mère l'an dernier, il y a trois ans, la séparation avec mon mari. Mes enfants ont grandi et sont de moins en moins à la maison. Je ressens un vide et des peurs qui font mal. J'aimerais fortifier ma relation avec mes enfants mais je me sens déçue, parfois trahie, triste et inquiète. Comment faire?

Je comprends fort bien vos difficultés à lâcher-prise. Dans les sociétés anciennes, les deuils étaient supportés par la famille. Aujourd'hui, on se retrouve souvent trés seuls à les vivre. Elles sont absolument naturelles et sont sans doute reliées à la peur de perdre de nouveau. Le séminaire que vous vivrez vous apportera des solutions inédites à vos questionnements. Si vous pouvez le vivre avec un de vos jeunes adultes, vous ressentirez avant, pendant et aprèes une reliance extraordinaire qui vous fera le plus grand bien. Je vous prends comme vous êtes et je comprends que vous cherchez des outils pour vous sortir de ces dilemmes qui font mal. Aller mieux cependant vous demandera de faire un effort personnel, Je suis lè pour vous aider à accomplir ce pas vers un plus de bonheur! La vie n'attend pas

Témoignage

J'ai perdu ma compagne de vie dans un accident bête et méchant de la route. Je suis restée avec deux enfants à élever toute seule. Un de mes amis m'a envoyé vers vous et j'ai vécu ce séminaire. L'accueil y a été chaleureux, patient. Les enseignements, les méditations et les rituels m'ont enlevé une certaine partie de ma douleur. J'ai mieux compris comment je pouvais survivre malgré ce deuil profond. Merci

Julie Dion

Soigner les peurs
qui font mal

J'ai peur que mes épreuves se renouvellent encore?
 
J'ai aimé une femme de manière merveilleuse. Mais sept ans plus tard, elle m'a quitté et a choisi une autre personne plus jeune. Je ne sais plus comment faire pour ouvrir mes bras à nouveau. Je ne fais plus confiance à personne. Je me sens seul, désemparé et j'ai l'impression que je vais vieillir seul.

Plusieurs personnes vivent ce deuil de l'Amour. Vous pouvez choisir d'y voir une expérience de vie seulement. Mais quand il s'agit du grand Amour, de grandes attentes et des espoirs d'union à longs termes en font partie. Ces attentes correspondent à votre propre rêve de vie!

Un rêve de vie ne meurt pas. Ce séminaire vous le prouvera et vous redonnera l'espoir de le voir se réaliser un jour. Vous ouvrirez de nouveau les bras. Vous risquerez de nouveau mais cette fois avec de bons outils de protection de votre coeur d'enfant.

Témoignage

Parler entre nous de nos rêves cachés par notre peine et nos deuils nous a fait le plus grand bien. Projeter ces rêves, ensemble, sur une toile géante a été fortifiant. On veut te remercier car tu nous as tout fourni. La toile comme le ciel d'un nouvel Espoir, les couleurs comme la possibilité d'y croire et les pinceaux comme les actions à poser pour ne pas rester avec nos déceptions.

Merci

Le groupe dit : Les Guerrières

S'outiller pour gérer ses deuils par les différentes formes de méditation

Recherche d'outils pour aider aux deuils de la vie?

J'aime aider. Je suis une aidante naturelle. J'ai aidé ma grand mère à mourir et cela m'a confirmé que j'aimerais approfondir sur le sujet des deuils. Plusieurs de mes amies m'ont d'ailleurs dit comment je les avais supportées lors de leurs deuils amoureux. Je suis jeune mais j'aimerais vraiment apprendre comment accompagner dans les pertes et les deuils.

Accompagner au mourir a été une de mes tâches bénévoles. J'ai accompagné donc moi même un peu moins de 25 personnes. Elles sont toutes parties en paix. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai écrit le livre «Le moine et la mort», édité aux éditions Québécor. J'y raconte comment je vois la mort, les morts et ce passage. Les mêmes principes s'appliquent cependant à tous les passages de la vie. Chacun d'entre eux est en effet comme une certaine mort et nous invite à lâcher-prise pour retrouver le Soi Lumière. Le passeur d'âme guide vers cet état de Claire Conscience et d'acceptation. Le séminaire donne les 5 principes chamaniques de cet accompagnement.

Témoignage

 

J'apprends beaucoup. Je ressens mes dons  bénéfiques. C'est encore cependant difficile pour moi de faire des choix. J'aime apprendre dans tes séminaires. On se croirait à l'université. Une université appliquée à la réalité de ce que nous vivons.

Merci

Marie-Anne Remacle

Ritualiser la vie pour en retrouver le Sens

Tu cherches à arrêter le Temps pour mieux comprendre ta vie?

Mon Dieu comme cela va vite. Je n'ai même pas eu le temps de voir grandir mes enfants. Me voici Grand-mère! Se retourner ne semble même plus possible. Tout va trop vite. J'aimerais pouvoir m'arrêter et voir ma vie en perspective, d'hier à aujourd'hui, de aujourd'hui à demain!

Il me semble que je pourrais alors y puiser son sens sacré.

Les rituels permettent de s'arrêter et de prendre conscience de la vie en nous, autour de nous, partout. Ce n'est pas difficile d'en créer chez soi. Durant ce séminaire, cependant, nous vivons des grands rituels de Renaissance à la vie. Ils sont directement puisés dans la science anthropologique que j'ai étudiée en maîtrise à l'université du Québec à Montréal.

Témoignage

J'ai apprécié les rituels. C'est fascinant comment cela fait du bien. C'est pourtant simple mais sans doute cela lie le groupe et alors c'est une énergie plus forte. J'ai lâcher-prise et cela m'a fait du Bien.

Merci 

Josée Alain

Accéder à la levée du deuil et être enfin plus heureux 

Je ne veux plus être triste?

Je ne veux plus être triste. Pourtant, tout le monde me dit que j'ai l'air triste. C'est vrai que j'ai une tristesse cachée profondément à l'intérieur. Est ce que ce séminaire pourrait me faire du bien?

Lorsque j'ai étudié sur les deuils et les grands passages de la vie au niveau des civilisations anciennes, j'ai découvert quelque chose qui va vous intéresser. Savez-vous que la plupart des deuils étaient soulignés par des pleureuses? Ces femmes assistaient aux deuils de toute la famille en pleurant trois nuits de temps. Dans mes conférences, il n'est pas rare que je rencontre des personnes comme vous. Pensez-vous avoir le don des larmes? Si oui, vous avez la capacité d'entrer en sympathie avec la tristesse des autres. Souvent, vous portez alors votre tristesse certes mais amplifiée de celle des autres. Donc, quand je vous rencontrerai, je vous montrerai comment utiliser plus positivement votre don de sympathie.

Témoignage

J'avais un grand deuil, un immense deuil en moi quand j'ai rencontré Cécile-Purusha Hontoy, justement dans ce séminaire. J'étais fâchée et je portais le deuil de mon regretté mari depuis 15 ans. Puis, soudain tout a changé. J'ai compris le lâcher-prise. Ah ! Quel soulagement. Même si je suis encore triste de la perte de l'aimé, je vis aujourd'hui. Oui, il s'agit bien d'une grande Réconciliation.
Je conseille à tous de faire ce séminaire.

Georgette Lafrenière

École Purusha

8 rue Mill

Howick (Qc)  J0S 1G0

TÉLÉPHONE : 450-601-4169

COURRIEL : info@ecolepurusha.com

  • Black Facebook Icon
Vous avez des questions,
des suggestions?
Envoyez-nous un message...

©2019 École Purusha - Politiques de confidentialité