Comment s'exprime la puissance de notre âme ?


Le langage des premiers hommes était sans doute des sons et des descriptions par gestes de sensations et lieux donc d'images.


Parler en images permet de contacter plus rapidement ces sensations, ces lieux dits spirituels aperçus et animés par l'âme. Les hypnologues le savent fort bien. Il m'arrive tous les jours, dans mes coachings professionnels, d'utiliser les métaphores pour que mes coachés puissent mieux comprendre ce qu'ils vivent et les outils pour s'en sortir.


En effet, les métaphores, ces histoires imagées, permettent de comprendre par l'intérieur ce que notre cerveau cognitif ne saisit pas. Les rêves, les images archétypales du tarot et les grandes mythologies forment la nourriture et le langage de l'âme du monde.

D'ailleurs, Les oeuvres d'art traduisent de manières uniques cette nourriture profondément spirituelle et nécessaire à notre équilibre intérieur.


L'art est fait pour l'homme, disent les amérindiens et les chamanes.
Il ne tient qu'à l'homme moderne de réveiller cet inestimable trésor d'images qu'il porte en soi. De réveiller les images pour les contempler dans leur virginité et assimiler leur message. La sagesse populaire a maintes fois exprimé l'importance de l'imagination pour la santé même de l'individu, pour l'équilibre et la richesse de sa vie intérieure écrit l'anthropologue Mircéa Éliade.

Mais notre esprit rationnel combat ce remède évident. L'imagination n'a pas toujours eu bonne presse, pourtant !



L'imagination est la capacité de notre esprit à se représenter les images. L'esprit des cartésiens taguent l'imagination de fantaisie, folie, bêtise, rêverie, fantasme, idiotie, fabulation ou conte d'enfants. Effet miroir direct de ce comportement social: les créateurs de notre époque reçoivent beaucoup d'éloges mais beaucoup restent pourtant en survie monétairement.