Le deuil peut se comprendre de différentes manières


Le deuil peut se comprendre de différentes manières.

Dans ma maîtrise en anthropologie religieuse, j'ai étudié plusieurs cultures et religions.

En fait, chacune donne sa propre couleurs au deuil. Les sept principes du chamanisme

par exemple, l'explique comme un passage vers une autre réalité.

Pour le yoga méditation technique le deuil est le résultat de la naissance. En ce sens,cette philosophie du yoga correspond à la vision bouddhiste.


Pour certaines cultures, la mort est donc un simpLe passage vers la lumière.


À ce titre nous serions comme l'écrit Hubert Reeves, des poussières d'étoiles.


Au moment du mourir, la matière se transforme de nouveau en énergie.


Pour toutes les religions, le moment de la perte de notre corps est extrêmement important. En effet, ce moment déterminera les conditions de notre renaissance. Les deux courants du bouddhisme, le petit véhicule comme le grand véhicule, explique le décès de cette manière.


Certaines épopées anciennes racontent analogiquement comment nous fûmes des simples grains de blé.


Ces grains de blé, ensemencés dans un corps de chaire, produisent par les actes de la vie beaucoup de bonnes actions.



Les mythes et légendes décrivent le deuil comme un passage vers d'autres terres, d'autres lieux. Ces lieux, terres, montagnes. vallées sont toujours magnifiques, magiques et la vie y est éternelle.

Faut-il croire à ces légendes, à ces théories et philosophies plus ou moins religieuses?


Je sais que lorsque j'accompagne au mourir, les personnes concernées aiment à les entendre. cela donne des images, des buts, des fantasmagories aidant à la levée du deuil et à l'acceptation de la mort et des détachements nécessairement difficiles.






École Purusha

8 rue Mill

Howick (Qc)  J0S 1G0

TÉLÉPHONE : 450-601-4169

COURRIEL : info@ecolepurusha.com

  • Black Facebook Icon
Vous avez des questions,
des suggestions?
Envoyez-nous un message...

©2019 École Purusha - Politiques de confidentialité