Méditer pour se reconnecter


On parle beaucoup de méditation pleine conscience, de méditation techniques, de méditation flow, mais qu'est ce que la signification de la méditation exactement?


Je pratique la méditation au quotidien depuis 1982. Je l'enseigne aussi à beaucoup de monde ainsi qu'à mes instructeurs de yoga depuis fort longtemps.


Je crois vraiment que, comme pour le Hatha yoga, chacun cherche sa propre voie vers le succès en nommant son propre exercice de méditation d'un mot clé surprenant et accrocheur.


Mais, la méditation, en fait, est un exercice après ou avant le yoga nous permettant de nous reconnecter à nous-mêmes, donc à notre soi. Tous les instructeurs de yoga, quant à moi, connaître la méditation et enseigner professionnellement les étapes de la méditation également.


Méditer consiste à retourner vers soi.


Méditer demande un effort de conscience


Méditer nous introduit à la Sadhana intérieure et à la prise de conscience de sa lumière comme de son ombre.

Méditer est une vraie re-connection!


La méditation est un art! Comme l'artiste devant son tableau, la méditation propose une expérience entre plusieurs essais et erreurs. Pour la plupart, comprendre comment méditer demandera la guidance par de bons instructeurs sérieux.



La pleine conscience permet de développer le témoin.


Anciennement et classiquement, on appelait cette méditation de pleine conscience du nom de dhyana.


Les modernes en recherche de succès, ont repris le concept, changé son nom mais forcément oublié qu'il ne s'agit que de la première étape de la méditation.



Le fait de méditer permet de passer plusieurs étapes de conscience libératrice des limitations égotiques. En premier vous développerez forcément l'étape du Témoin ou de la pleine conscience. Vous pourrez comprendre votre vie avec une vue panoramique, plus élargie. Un instructeur de yoga devrait être instruit de ces possibilités afin de pouvoir y guider ses élèves.


Puis, vous entrerez en Dharana, c'est à dire une méditation de concentration. cette méditation vous entraînera à ne plus confondre la vision égocentrique avec la vision globale.


Puis dans la troisième étape, vous obtiendrez le Samadhi, signifiant l'état d'extase permettant une vraie relation avec votre soi et le SOI du Monde.



L'état de grâce n'est pas l'état de flow.

Car l'état de grâce permet un mariage entre votre Soi spirituel et votre vie matérielle.


L'état de grâce, le Samadhi, est un état d'être que les psychanalystes décrivent comme l'ÉTANT: le sentiment d'être pleinement vivant.

Vous aimez cet article, partagez-le.

Vous désirez rester connectés à notre site internet et recevoir nos promotions de cours, conférences, ateliers et formations pour instructeurs de yoga, inscrivez vous comme membres et inscrivez-vous à notre info-lettre!


École Purusha

8 rue Mill

Howick (Qc)  J0S 1G0

TÉLÉPHONE : 450-601-4169

COURRIEL : info@ecolepurusha.com

  • Black Facebook Icon
Vous avez des questions,
des suggestions?
Envoyez-nous un message...

©2019 École Purusha - Politiques de confidentialité