Résister aux changements n'aide personne

Mis à jour : 24 janv. 2019

LA PETITE GRENOUILLE QUI AVAIT FROID

Quand la résistance qui résiste cultive sournoisement notre malheur


Il était une fois une petite grenouille très charmante qui avait toujours froid. Aussi elle portait sur elle, beau temps, mauvais temps, deux ou trois chandails de laine et parfois même plusieurs collants sous ses pantalons. Le tout était toujours très vert naturellement.





Elle avait pour ami un crapaud. Bien entendu, il n’était pas très beau mais son cœur à lui était fait de poésie. Aussi désirait-il, un peu amoureux, il faut l’avouer, réchauffer la petite grenouille. Mais cette dernière refusait toujours, prétextant combien il faisait froid.

« Ici ou là-bas, ce sera pareil», lui répondait-elle au téléphone en claquant des dents.



Un jour, n’y tenant plus, le crapaud se décida. Il partit rendre visite à sa copine, arriva par petits bonds devant la petite porte verte de la petite maison verte puis cogna.

- Monte le chauffage, conseilla le crapaud.

- Je ne peux pas, répliqua sèchement la petite grenouille.

- Et pourquoi donc?

- C’est trop cher! Et je n’ai pas l’argent!

- Je peux te le prêter si tu veux.


Mais la petite grenouille venait de lire un livre très savant sur les manipulateurs. Aussi elle était désormais bien renseignée et conclut très vite que cet ami en fait n’en était pas un et qu’il désirait tout simplement l’attacher par ce moyen-là. Après tout, pensa-t-elle, ce n’est vraiment pas normal que ce crapaud m’offre gratuitement le paiement de mon chauffage!



- De toutes manières, cela ne sert à rien, expliqua-t-elle tout haut au crapaud qui semblait un peu désemparé. Même si j’avais du chauffage, j’aurais encore froid!

- Ah et pourquoi donc? Questionna le crapaud, interloqué.

- Eh bien, c’est que plusieurs de mes fenêtres sont brisées.

- Eh bien, il faut les réparer, conclut judicieusement son compagnon.




- C’est inutile, répliqua aussitôt froidement la grenouille. À ce moment, notre pauvre crapaud ne sut plus que faire. Il sortit de la petite maison verte de la grenouille verte. Il eut un peu de peine mais cela passa. Car lorsque le cœur déborde pour la vie nulle peine ne reste longtemps accrochée au filet de notre mémoire!


Il y en a tant d'autres à réchauffer!


École Purusha

158 rue St-Joseph

Ste-Martine (Qc)  J0S 1V0

TÉLÉPHONE : 450-601-4169

COURRIEL : info@ecolepurusha.com

  • Black Facebook Icon
Vous avez des questions,
des suggestions?
Envoyez-nous un message...

©2019 École Purusha - Politiques de confidentialité