Femme et Vie

Dernière mise à jour : 29 mai 2019

L'anthropologie des religions (Maîtrise sur la valeur actuelle donnée aux deuils et aux passages obligés.M.A UQAM 1992) constate que, historiquement, la femme préside aux naissances comme aux morts. Entre les deux, elle s'occupe des malades depuis toujours, des infirmes, des blessés, des tristes et des endeuillés. Ainsi, la femme est encore au centre de la Vie, celle qui semble insuffler et encourager à la Vie!


La femme est-elle plus sensible que l'homme ?

Je pense que les deux sont sensibles à la vie. Historiquement, l'homme était perçu comme guerrier et la femme comme donneuse de vie. Ces images types contribuent aux différentes compétences développées par les genres.



La femme est-elle plus au service de la vie que l'homme ?

L'homme comme la femme sont au service de la vie. L'énergie YIN habite en les deux. Cependant, la femme de par le principe de sa matrice (utérus comme une grotte), procède davantage de la danse du YIN dans le monde.