top of page

Retrouver son corps, retrouver son Soi: le pouvoir de travailler avec le tout de soi.


Dans le tourbillon effréné de nos vies modernes, il est facile de perdre de vue l'essentiel : nous-mêmes. Entre les obligations professionnelles, les engagements sociaux et les innombrables distractions numériques, notre connexion avec notre être intérieur peut souvent sembler distante, voire même étrangère. Pourtant, c'est précisément là que réside le point de départ essentiel pour toute transformation profonde : notre corps.



Le corps, ce fidèle compagnon de chaque instant, est bien plus qu'une simple enveloppe charnelle. C'est un réceptacle qui enregistre chaque émotion, chaque expérience, chaque croyance. Dans ses replis les plus intimes, se cachent les traces de notre histoire, les échos de nos pensées les plus profondes. C'est là que réside le secret de notre identité, de notre essence véritable.


Pourtant, trop souvent, nous négligeons la dimension physique de notre être. Nous oublions que notre corps est bien plus qu'un outil au service de nos désirs et de nos ambitions. Il est le miroir de notre Soi, le reflet de notre être le plus authentique. C'est en renouant avec la conscience corporelle que nous ouvrons la porte à une transformation profonde, à une véritable réconciliation avec nous-mêmes.


Mais comment renouer avec notre corps dans un monde où le culte de la performance et de la productivité semble primer sur tout le reste ? La réponse réside dans la simplicité de gestes quotidiens, dans la pratique régulière d'activités physiques qui nous reconnectent avec notre être profond. Marcher, courir, nager, respirer profondément... autant de portes ouvertes vers une conscience renouvelée de notre présence physique.


En prenant soin de notre corps maintenant, en lui accordant l'attention qu'il mérite, nous entamons un voyage au cœur de notre être. Ce voyage nous invite à explorer chaque sensation, chaque mouvement, comme autant de clés pour déverrouiller les portes de notre véritable et bon équilibre à tous les niveaux.


C'est par le corps que nous désamorçons le plus facilement les croyances les plus limitantes, les schémas hérités qui entravent souvent notre plein épanouissement.


Pourtant, il est regrettable que cette dimension physique soit souvent reléguée au second plan, voire totalement ignorée, dans le domaine de la quête de mieux être. Trop souvent, nous oublions que notre posture, notre gestuelle, notre voix sont autant de langages à décrypter pour comprendre les méandres de notre esprit. Pourtant, c'est là que réside une avenue extraordinaire de réhabilitation, une porte ouverte vers la compréhension, l'acceptation, le résilience.


En conclusion, travailler sur nos habitudes physiques n'est pas simplement une démarche de bien-être, mais un acte de réappropriation de soi, un pas vers la pleine réalisation de notre potentiel santé et mieux être.


Swami Purushananda

En mai, un événement à ne pas manquer à Montréal

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page